En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 

§§RapMoralAG2016_suite

Assemblée générale 2016

Rapport moral (suite)

Cette année a été marquée par la réussite d’un certain nombre de projets, l’anniversaire des 30 ans du « Temps du Regard » et la réflexion sur les projets d’avenir de notre association.

  • 1 - Les réalisations d’abord
    • Des travaux ont été réalisés dans les différents locaux que nous occupons. Ils visent à améliorer les conditions d’accueil :
      • Réfection du plancher des « acanthes », des portes et fenêtres et peinture de la salle commune
      • Isolation tant attendue des fenêtres du « Temps d’Agir », peinture de la salle commune et réfection de l’accueil

Ceci correspond à l‘un des principes d’action du « Temps du Regard »: au-delà du confort, créer des lieux où l’espace de vie donne à l’esthétique toute sa place ;

Merci à la municipalité de Pacé et « Archipel Habitat » et nos excuses… pour avoir été insistants

  • Le site internet a été refondu dans un objectif d’instaurer un graphisme de qualité, d’actualiser les contenus, mais aussi et surtout d’être un moyen d’ouverture et de communication vivant, actualisé en fonction de notre actualité et qui montre bien toute la vie dont recèlent les services du « Temps du Regard ». Merci à notre webmaster et à Jean Loisel qui, bénévole, a suivi une formation ad hoc… et la met en pratique pour que nous puissions avoir la main sur le site et être réactif.
  • La revue interne « Echange » a fait l’objet de la publication de 3 numéros. Outre la sortie papier, elle est publiée sur internet. Elle marque aussi une petite révolution avec des photos dont les protagonistes, dans le respect de leur décision quant à la publication de leur image, sont aisément reconnaissables. N’oublions pas que nous avons dans notre projet associatif celui  de changer l’image de la personne en situation de handicap dans la société, de changer le regard.
  • Des réalisations dans le cadre d’un équilibre budgétaire global, comme vous le présentera tout à l’heure notre trésorier. Nous devons bien entendu être attentifs à ce que nos projets ne mettent pas en risque la santé financière des services et donc leur pérennité. Merci à notre trésorier et aux services administratifs

  • 2 - Les 30 ans du « Temps du Regard » : la grande affaire de l’année 2016 que l’on pourrait qualifier ainsi :
    • Un projet participatif : Grâce au  pilotage de M. A. Loisel et à la commission animation, nous y travaillons depuis février 2015 en y associant personnes en situation de handicap, personnel, administrateurs et bénévoles et en  créant des instances de décision et de suivi (comité technique et commission plénière).
    • Des fils conducteurs variés qui s’étalent sur une année: des événements festifs, des fils rouges, de la communication.

Bien entendu, il y a des opérations exceptionnelles (inauguration du 22 janvier et clôture du 15 décembre, soirée théâtrale du 17 septembre au « ponant »), mais dans un bien grand nombre de cas, il s’est agi de sortir des projets qui étaient dans les cartons (mosaïque, portes ouvertes) ou de donner une ampleur plus importante à des manifestations habituelles (voyage associatif annuel), d’initier des activités (atelier photo) qui ont trouvé une opportunité pour se développer

  • Des témoignages pour l’avenir. Certaines créations resteront comme des marques de cette année 2016 (mosaïque, livre objet, production de l’atelier photo), comme des petits cailloux, non pas des petits cailloux dans la chaussure qui  empêchent de marcher, mais des petits cailloux sur le bord du chemin qui montrent par où nous sommes passés et restent des repères bien utiles.
  • Une image et une devise fortes pour réaffirmer le projet du « Temps du Regard » au-delà de cette année particulière de 2016 : l’affiche de Mariano Otéro. L’ensemble des manifestations a été mise sous la bannière du visuel conçu par Mariano  illustrant notre mot d’ordre « Ensemble, vivons nos différences », que nous partageons en diffusant cette affiche.

Cette année d’anniversaire témoigne sans conteste du dynamisme de notre association et est une manière de prouver que nous saurons pour l’avenir défricher des voies pour trouver des solutions nouvelles aux problématiques démographiques qui s’offrent à nous, bref pour rester dans le droit fil de ce qu’a toujours été le « Temps du Regard » : une association qui s’adapte à l’environnement sociétal, est à l’écoute des personnes en situation de handicap, repère leurs besoins, innove et expérimente pour que la réponse soit la plus adaptée, évalue  pour s’assurer du bien fondé et de la pertinence des réponses apportées.

  • 3 - Un projet pour l’avenir : « Vivre ensemble au Champ du Botrel »

Troisième gros dossier ouvert et qui devrait marquer une nouvelle étape pour  « le Temps du Regard » avec une implantation dans une nouvelle ville, dans le nord-est de l’agglomération rennaise, c’est-à-dire en conservant la logique d’association de proximité.

Nous y réfléchissons depuis 2 ans maintenant.

Nous souhaitons donner une réponse individualisée et de proximité à des personnes en situation de handicap pour répondre aux besoins démographiques.

Nous avons construit un solide partenariat avec la ville d’Acigné, la société « Aiguillonconstruction » et l’association « Parasol » qui doit nous donner les gages de construire un projet fondé sur l’inclusion sociale.

Nous souhaitons innover sur 3 plans :

  • une conception participative du projet en y associant les futurs habitants qu’ils soient en situation de handicap ou non
  • Un projet de vie fondé sur l’inclusion sociale
  • Une ingénierie de financement qui tienne compte de la situation des finances publiques et permette de poursuivre notre mission dans un nouveau contexte de l‘intervention sociale des collectivités publiques.

          De façon concrète, cela se traduit par:

  • un comité de pilotage qui associe « Temps du Regard », mairie d’Acigné, société d’HLM Aiguillon construction et l’association « Parasol »
  • la construction d’une cinquantaine de logements sur un terrain de 7 000 m2 dans la ZAC du champ du Botrel à Acigné
  • le recrutement d’un architecte pour concevoir le projet immobilier
  • une information d’ores et déjà lancée pour susciter les candidatures à venir habiter sur ce quartier, que les personnes soient handicapées (12+4) ou des particuliers et familles qui souhaitent louer ou accéder à la propriété sur ce terrain et permettre ainsi de concevoir avec eux le projet de vie
  • la conception d’une ingénierie de financement qui fasse appel à des partenaires nouveaux susceptibles de mobiliser de nouveaux financements solidaires.

Je sais que cette proposition de nouvelle modalité de financement n’est pas sans inquiéter.

Il faut toutefois remarquer

  • que toute initiative nouvelle inquiète toujours et qu’aucun projet n’est sans risque, ce qu’a connu d’ailleurs « le Temps du Regard » lors de sa fondation.
  • qu’il est du devoir de notre association de répondre à sa mission et de ne pas fermer la porte lorsque les besoins et les attentes sont toujours là. Plus généralement c’est le rôle de toute association
  • que nous changeons radicalement d’époque et que nous devons en conséquence nous adapter. Ce qui était certain auparavant, ne l’est plus nécessairement aujourd’hui. « Le Temps du Regard » a toujours marqué sa volonté d’innover, en cela nous sommes fidèles à son histoire.
  • Nous avons inscrit dans notre projet associatif la mission suivante : porter une attention constante aux besoins et désirs des personnes en situation de handicap au regard de l’évolution de la société et les accueillir par tout moyen novateur et adapté à leurs besoins
  • Nous avons donc besoin de la solidarité de tous les adhérents de l’association – et notamment des familles - pour avancer en prenant toutefois bien entendu toutes les garanties raisonnables. Je vous invite dès à présent à une rencontre le 30 juin prochain à 18 heures et nous évoquerons ensemble ce projet que nous conduirons avec vous

Il convient de noter qu’outre l’initiative que nous prenons, nous avons bien entendu répondu fin décembre dernier à l’appel lancé par le Conseil départemental 35 en fin d’année 2015 et qui avait pour objectif de répondre aux besoins de personnes maintenues en équipements de l’enfance handicapées en raison de l’insuffisance de places adultes («amendement Creton »). Nous avons proposé 4 places en accueil de jour sur le  « Temps d’Agir » à Rennes et 3 places d’accueil de jour aux  « Acanthes » à Pacé. Nous avons, en outre, proposé un hébergement à Montgermont dans une maison particulière située à environ 100 mètres des « Huniers » qui aurait pu nous être donnée en location par la commune. Nous venons de recevoir une réponse du Conseil Départemental 35 qui nous autorise une extension de 4 places d’accueil de jour ( 2 au « Temps d’Agir » et 2 aux « Acanthes ».) Je suis heureux que le « Temps du Regard » puisse répondre à la demande de 4 nouvelles personnes adultes en situation de handicap  particulièrement en difficulté puisque maintenues jusqu’alors en établissement pour enfants faute de place dans des services pour adultes. Merci à la direction qui a su conduire le dossier.

Je voudrais enfin saluer le travail des administrateurs réalisé en conseild’administration, en bureau et dans les différentes commissions.

Je salue particulièrement le travail des commissions animation, communication et ressources humaines et des commissions plénière et technique « 30 ans du « Temps du Regard » ainsi que le bénévolat qui seul permet leur fonctionnement.

Jean Vincent TRELLU

...Et les personnes accueillies ont participé très activement à "leur "assemblée générale en s'y exprimant avec beaucoup d'à-propos et de conviction.

AG16_5.jpg AG16_4.jpg
AG16_7.jpg AG16_9.jpg

 


Date de création : 03/06/2016 - 20:15
Catégorie : -
Page lue 1867 fois

Vous êtes ici :   ACCUEIL » §§RapMoralAG2016_suite
 
 

Visites

 217425 visiteurs

 7 visiteurs en ligne